CR Sortie Canoë Kayak sur la Loire du 3 septembre 2017

Chers amis, vous trouverez ci-dessous le compte rendu de notre première sortie de la saison 2017-2018. Je profite de l’occasion pour faire un double remerciement :

  • D’abord un grand merci à Mickaël, nouveau membre, qui s’est prêté volontiers au jeu du compte-rendu de sortie. Merci à toi.
  • Et ensuite merci à Rachid, responsable de la base nautique loireplus.com à Vouvray qui nous a réservé un super accueil. Il nous a accompagné tout au long de nos « Zig & Zag » volontaires et involontaires, et pour nous, s’est adapté avec le sourire et sa gentillesse à nos besoins en termes de logistique, d’horaires et …. d’apéro… ! N’hésitez pas à le contacter pour ceux qui ont envie de découvrir la Loire « vu de la Loire », à un de ses passages particulièrement sauvage et dépaysant.

Vous pouvez voir les photos de la sortie dans la rubrique du même nom, malheureusement, nous n’avons que très peu de photos sur l’eau, même pas du tout, car comme beaucoup d’entre nous, l’appareil qui les contenait à fait plouf plouf dans la Loire. 🙁 (une pensée bien amicale à son malheureux propriétaire).

Christian


Compte rendu de la sortie La Loire en Kayak du 3 septembre 2017

En ce jour de notre première sortie de la rentrée, rendez-vous est donné au super U d’Arnage  à une heure bien matinale pour un dimanche matin (ben si quand même !). C’est sous un ciel voilé et une température automnale, qu’à 7h30 le départ d’une partie des participants est donné (6 motos et 10 membres). Départ donné sans oublier au préalable le rappel des consignes par notre road captain qui maitrise à l’évidence,  les points de sécurité….merci Jacky B. !!!!

Je n’ai pas tout respecté mais j’ai essayé.

8h45, halte à Neuillé Pont Pierre, où l’on retrouve le reste du groupe (3 motos 4 membres), pour la  pause-café croissant.

9h15, Il est temps de reprendre la route pour rejoindre Amboise. Après ce road agréable, quoique qu’un peu frais, nous arrivons à la base nautique pour l’activité tant attendue de tous, la descente d’une partie de la Loire en kayak.

Jean-François nous avait prévenus. Pensez à la crème solaire, au chapeau, maillot de bain, etc …

Mais bon, il faut vite se rendre à l’évidence, nous n’en aurons pas besoin…enfin le maillot bain (que certains courageux ont mis) aurait été utile pour certain.

Nous prenons en main nos kayaks seul ou en duo, sous le château d’Amboise. La vue est idéale. Après un rassemblement en milieu de fleuve pour la photo, et un défi de notre guide (nous mettre debout sur les kayaks !!!), le premier plouf se fit entendre dans un grand éclat de rire (merci Geneviève pour cette figure acrobatique J )…..et, ce ne fut que le début des ploufs !

Les premières hostilités inter kayak commencèrent dans la bonne humeur. L’eau était bonne…surement plus que le Jack Daniels, puisque certains d’entre nous, en burent souvent.

Une équipe de nos meilleurs ingénieurs décida d’expérimenter le kayak 2 places à ….3. Puis, toujours aussi téméraires, nos ingénieurs expérimentèrent le changement de rameur et l’échange de kayak. Il semble que cela ne fonctionne pas bien, même que la Loire s’en souvient encore… et l’eau est quand même froide au bout d’un certain nombre de chutes, et décidément le Jack est meilleur.

12h, l’on aperçoit un camion posé en bord de Loire, c’est donc l’heure de rejoindre la berge pour l’apéro gentiment préparé par l’équipe de Rachid. Le Soleil manqua fortement au réchauffement de nos corps très mouillés, d’ailleurs cela valu à Gisou un nouveau surnom… « Glagla »…Sans doute à cause du bruit de ses dents qui claquaient de froid sur le verre quelle essayait de tenir tant bien que mal de ses mains tremblantes.

12H30 départ, séchés et réchauffés de nos équipages vers le centre d’Amboise pour le déjeuner. Ce repas conviviale et de qualité nous requinque pour la visite du Clos Lucé, demeure de Leonard De Vinci pendant quelques années. Ce lieu nous fit découvrir les nombreuses inventions, peintures, sculptures que Léonard créa ici et durant sa vie. Il inventa d’ailleurs le premier 2 roues.

La visite fut surveillée par notre police woman Laurence qui fut confondu souvent avec la gardienne du lieu.

La visite et cette super journée, se termina par un verre de l’amitié dans le jardin du château, puis nous rejoignîmes nos montures pour un retour vers nos contrées respectives sous un ciel menaçant.

Je remercie Laurence et Jean-François pour l’organisation de cette sortie originale et mémorable, en petit comité mais pleine d’amitié.

Michaël