WSR – World Series by Renault les 26 et 27 Septembre 2015

Au cœur de l’évènement !

 MERCI MICHEL

IMG_8334

Certains d’entre nous connaissent la passion de Michel Cruquet pour les sports mécaniques et son implication en qualité d’ingénieur contrôleur expert dans le championnat de Formula Renault 3.5 Series. Avant et après chaque course, certaines voitures font l’objet de contrôles techniques de conformité de pièces mécaniques (moteur, boîte, suspension…), d’éléments de carrosserie, des châssis, des pneumatiques. Les contrôles sont effectués de façon aléatoire et la méthode invite les participants à respecter rigoureusement et scrupuleusement le cahier des charges de ce championnat.

Le principe de l’égalité des chances… les pilotes feront la différence…

Il nous a fait partager cette expérience avec beaucoup de générosité et nous avons été des spectateurs privilégiés et comblés :

  • Rencontre et échanges avec les Teams dans les stands
  • Démontage et opération de contrôle
  • Au cœur des plateaux sur la grille de départ
  • Spectateur en bord de piste

Merci Michel pour cette découverte enrichissante !

Twin Best Regards from LMLC

CR Balade à Cancale les 10 et 11 octobre 2015

Bonjour à tous les bikers et toutes les ladies !!! Mon tour est arrivé de vous faire revivre nos aventures cancalaises.
Merci aux nouveaux membres de Rouillon qui se sont bien défilés pour le compte rendu !!!

Samedi 10 octobre 7h45 RDV parking Super U Arnage.
Plein de bises, de sourires et tous heureux des prévisions météorologiques : pas de pluie en vue durant le week-end. La pluie battante de l’an dernier est encore dans nos mémoires !!!
Briefing de Jean-Marc, rappel des règles de sécurité qui nous permettent de rouler avec beaucoup de plaisir et de confiance.

DSC_9300Départ vers 08h00, Isa et Pascal en tête du convoi, normal, ce sont les organisateurs. Direction vers Chailland, lieu du petit déjeuner et fief d’Édith et Patrick.
Bon, il faut reconnaître que le temps fut sec mais un peu frais !!! J’ai trouvé ma prochaine option : des poignées chauffantes.

DSC_9311
À Chailland nous sommes attendus par Édith et Patrick, notre deuxième couple organisateur. L’établissement est charmant, une belle salle nous est réservée avec un petit déjeuner costaud, fidèle aux vrais bikers :
« pâté, rillettes, viennoiseries, vin rouge, café, thé, etc. ».

DSC_9322

Après ce copieux encas, nouveau départ, direction le village de Pleudihen Sur Rance où nous déjeunons au restaurant La Calle de Mordreuc. Très belle vue sur la Rance, bon accueil au restaurant.
Mais avant de passer à table mécanique générale, crevaison de la moto de notre trésorier « Jacky ».

DSC_9329
Tous les bikers donnent leur avis, mais un seul est allongé sous la moto, Éric, qui prend en charge les opérations ; nous avons les accessoires de réparations rapides mais, avant, il faut lire la notice. Trop tard, le trou est agrandi !!! Bilan, Jacky partira réparer sa roue dans un centre moto à Dinan.

DSC_9412

Après ce repas, départ direction le cap Fréhel en passant par de belles routes tourmentées. Péage pour l’accès au phare, balade sur la pointe, photos du groupe avec les couleurs du Chapter.

DSC_9418Reprise de nos machines pour se diriger vers Saint-Cast. Les paysages sont magnifiques. Arrêt chez un glacier pour parfaire notre silhouette. Lors de nos sorties Patrick prend toujours soin de nos papilles.
Puis direction Dinan où nous séjournons pour la nuit.

DSC_9443

L’Hôtel est bien situé et très confortable avec vue sur le port au pied de la cité médiévale. Après une bonne douche, apéros au bar et ensuite dans une salle de réception. Bonne ambiance comme d’habitude lors du dîner au restaurant de l’hôtel, puis prolongations au bar pour certains d’entre nous. Par contre, rupture du stock de Get 31, certains sont passés à un autre alcool, ils avaient des regrets le lendemain matin !!!

DSC_9464
Bonne nuit pour tous et bon petit déjeuner pour cette deuxième journée. Mais une nouvelle nous attriste : Jean-Luc, notre trésorier adjoint, a fait un malaise durant la nuit et a été pris en charge par les pompiers pour une évacuation vers l’hôpital de Dinan.
Dimanche 10h45, Jacky nous laisse une seconde fois pour accompagner Annick à l’hôpital. Tout le groupe à une pensée et souhaite un rapide rétablissement à Jean-Luc.

DSC_9541

Nous enfourchons, une nouvelle fois nos motos, direction Cancale pour une balade sur le port et dégustation d’huîtres sous un super soleil.

 

 

 

Déjeuner au restaurant Le Narval avec une cuisine toujours aussi raffinée.

DSC_9563DSC_9567

 

 

 

 

16h00, il est temps de penser au retour. Plein des motos et vidange de la vessie pour quelques-uns d’entre nous. Ayant peur d’un départ précipité, un biker a fini la vidange sur son jean ; attroupement, fou-rires et conseils d’ancien du Chapter ! « Il faut porter du cuir, la goutte ne se voie pas !!! ». Ce membre veut garder l’anonymat !!!

Pendant ce temps, Gisèle se vidange l’estomac, une huître a fait des dégâts !!!
Toujours sous un ciel clément nous roulons avec plaisir, profitant des panoramas et de belles routes sinueuses. Arrêt de nouveau pour l’essence ; nous apprenons avec bonheur que Jean-Luc et Annick ont pu rejoindre leur domicile en moto. Nous sommes tous heureux de cette bonne nouvelle.
Reprise de notre route avec un dernier stop aux Maisons Rouges pour nous dire au revoir et se fixer rendez-vous à la prochaine réunion du Chapter.
Milles mercis et compliments à PASCAL, ISA, PATRICK et ÉDITH pour ce superbe week-end.

Vivement l’année prochaine !

Good Ride

Joël

CR de la sortie Chenonceau du 20 septembre 2015

Pour plusieurs d’entre nous c’est la première sortie avec le « Le Mans Legend Chapter », l’occasion de faire connaissance au cours de cette journée organisée autour de la Loire et du Cher pour la visite de l’un de ses châteaux les plus emblématiques, un parcours Royal !
Deux départs organisés pour un regroupement du team en un lieu central. Les Manceaux partent d’Arnage à 08h45 et les Tourangeaux à 08h30. Tous les équipages se retrouvent pour un bon petit déjeuner à Neuillé-Pont-Pierre à 09h45. Après un démarrage un peu « frais » pour l’époque, nous nous regroupons sur la terrasse du café au soleil qui réchauffe tout le monde. Nous faisons connaissance autour d’un Café Croissant bien agréable.  L’occasion de faire les premières photos !

Après le briefing de notre Road Captain Jean-François et les explications sur le circuit que nous allons prendre, nous voici partis pour le Château de Chenonceau.
Nous prenons la route de Tours pour traverser la « Tranchée » célèbre organe Tourangeau qui permet d’avoir une vue imprenable sur le pont Wilson (pont construit de 1765 à 1778) ainsi que les axes principaux menant au centre de la ville, la rue Nationale et l’avenue Grammont, les lieux les plus fréquentés de Tours.
Le centre de la ville étant bloqué du fait du Marathon annuel, nous prenons les longs de la Loire en bas de la tranchée en direction de Vouvray et Amboise. Le bord de Loire est magnifique avec ses légères brumes matinales.
Nous sommes prudents, beaucoup de voitures débordent sur la chaussée, garées le long de la route pratiquement sur toutes les communes que nous allons traverser, c’est le week-end des brocantes et des vides greniers !
Nous arrivons sur Amboise et traversons le pont central qui offre une vue sur le Château Royal dont François 1er fut le plus célèbre Roi marquant ce lieu historique ainsi que Léonard de Vinci dont les inventions sont encore de nos jours représentées au Clos Lucé laissant à Amboise une empreinte indélébile.

Après un passage sur le bord de Loire au pied du Château, nous nous dirigeons vers Chenonceau ou une bonne table nous attend. Il faut se restaurer avant d’entamer la visite du célèbre Château qui enjambe le « Cher ».

 

Rendez-vous au « Relais de Chenonceau » mais avant de nous retrouver autour de l’apéritif, il faut garer les motos à l’abri car l’espace ne le permet pas devant le restaurant.

 

Le patron du restaurant nous propose alors un petit terrain à proximité où nous pourrons, en faisant attention de ne pas déraper sur les gravillons, parquer nos motos.

 

 

 

 

 

 

Direction la terrasse pour un apéritif local à base de jus d’orange !

 

 

Nous partageons nos expériences et continuons de faire connaissance entre les membres du team. Les plus expérimentés qui ont réalisés de beaux voyages, nous font part de leurs expériences.
Les histoires fusent, et certain experts, comme Martin, nous régalent de leurs histoires vécues.

Afin de respecter le timing nous passons ensuite au restaurant où une belle tablée régionale nous attend.
Le repas est très agréable et copieux avec une cuisine maison que toute l’équipe apprécie.

Arrivés sur le site de Chenonceau, après avoir garées nos motos, nous partons vers le château. Jean-François récupère les billets afin que nous puissions pénétrer sur le site.

Nous nous dirigeons ensuite vers le château, mais avant, nous déposons nos casques dans des coffres. L’opération qui paraissait simple s’avère plus complexe car certains n’ayant pas lu la notice d’utilisation avant de fermer les coffres, nous devrons les faire débloquer à deux reprises par un vigile avant de pouvoir les déposer et de rejoindre l’équipe. Nous saurons pour la prochaine fois !

Une petite photo de groupe pour le cas où nous en perdrions en route !

Notre Road Captain a bien fait les choses, son guide à la main il nous dirige vers le premier point d’intérêt.

 

Le Château de Chenonceau est appelé le Château des Dames, nous prenons donc une photo des nôtres.

 

Nous commençons notre visite avec les parcs et nous nous dirigeons vers le lieu recherché pour « la » prise de vue indispensable du château sur le Cher.

Nous profitons de cette vue magnifique pour faire une photo du team.

Nous sommes en plein weekend d’ouverture des monuments historiques. Même si ce Château n’est pas directement concerné par cette manifestation nationale, beaucoup de monde s’est donné rendez-vous sur le site.
Nous entrons maintenant dans le Château, les salles plus belles les unes que les autres s’enchaînent.
Le Château a été construit et aménagé par ces femmes qui ont marqué l’histoire, Katherine Briçonnet, Diane de Poitiers, Catherine de Médicis et Louise Dupin qui le sauvera pendant la révolution. Nous retrouvons leurs empreintes au fur et à mesure de la visite.

Avant de reprendre la route, une partie de l’équipe quitte le château et visite les jardins potagers fleuris, la ferme du XVIème siècle et la Galerie des Attelages.

 

C’est la fin de la visite, nous rejoignons nos motos puis, comme plusieurs d’entre nous prendrons une route différente pour rentrer à leurs domiciles, nous nous disons au revoir. Nous retournons vers Amboise, Tours, puis Neuillé-Pont-Pierre avant que les Manceaux rejoignent leur base.
Ce run aura été une belle nouvelle expérience pour les nouveaux au Chapter, une très belle journée qui marque le début d’une amitié et laisse présager de belles aventures.
Bravo et merci à Laurence et Jean-François pour l’organisation de ce run et au reste de l’équipe pour la bonne humeur partagée.

Gilles Le Goff

CR de la sortie « Barrage d’Éguzon » du 6 et 7 juin 2015

Nouvellement arrivés au Chapter, la sortie au Barrage d’Éguzon dans l’Indre (36) sera notre baptême du run.
Nous allons pouvoir prendre acte du confort d’assise (enfin surtout pour moi la passagère) de notre Vrod Muscle sur grande distance… Aïe aie aïe…
C’est donc avec un peu, beaucoup, d’appréhension que je me suis engagée à vous faire partager nos premières impressions pour notre première grande virée.

7h45 RDV sur le parking du Super U de Changé. Tout le monde est là, impatient de partir. Merci à Alain d’avoir eu pitié de mon dos !!!
Et Franck, mon cher époux, la prochaine fois écoute moi, prend la sacoche de voyage !!!
Petit brief de notre Road Captain Bernard : Sécurité et Plaisir sont les maîtres mots.

8h00 Départ en direction du Super U de La Chartre-sur-le-Loir pour récupérer 3 autres motos. 45 minutes plus tard, nous arrivons dans la ville, le Super U est sur la route, cela s’annonce plutôt bien.
Traversée du village au ralentie, sous les yeux encore embrumés de quelques badauds, la moto de tête cherche le point de rendez-vous.
Il faudra penser à déposer un permis de construire pour le Super U, à moins qu’il ait été rasé dans la nuit…  toujours est-il qu’on ne l’a pas trouvé sur la route !!!
Les téléphones, c’est bien pratiques, nous nous sommes tous retrouvés et avons repris notre périple direction Amboise.

Nous découvrons la campagne Tourangelle avec ses petites routes, ses champs de coquelicots, des près et des forêts, un décor qui fait oublier le temps.
Justement…, le temps, il n’est pas encore à la hauteur de nos espérances ; ciel moutonneux, vent, fraîcheur matinale nous refroidissent quelque peu. Le soleil a bien du mal à pointer le bout du nez.
Que l’on se rassure, c’est pas ça qui va nous arrêter !
Chemin faisant, nos motos en quinconce respectant au mieux les directives de notre Road Capt’n, nous roulons vers Amboise… quand tout à coup, à un stop, une moto déboule à toute vitesse sur notre gauche manquant de peu l’arrêt d’autant qu’une voiture arrive.
Grosse frayeur pour nous.
Que se passe-t-il ???
Il a un problème de freins ou quoi ??!!
Des problèmes, il en aura… mais pas de cet ordre. Pour l’instant en tout cas ça surprend !!!
Nous l’apprendrons plus tard… c’était juste Jean-Christophe qui s’est improvisé Safety… pas de panique !!!
Rive gauche, le voilà !!!
Surplombant la Loire, sur son promontoire rocheux, la forteresse médiévale, dernière demeure de Léonard de Vinci, rappelle à nos mémoires la richesse historique et culturelle de la région.
DSC_6395Il est temps de nous réchauffer; un petit-déj. nous attends au « Paddock » d’Amboise : boissons chaudes, croissants, jus d’oranges, rien de tel pour reprendre des forces.
Une première pause attendue, surtout pour regonfler nos derrières enquilosés (surtout le mien).
Douze Harley bien alignées, ça ne passe pas inaperçu !!!
Une jeune fille aux cheveux grisonnant se serait bien vu faire la route avec nous.

DSC_6399Allez, il faut reprendre le fil de notre excursion.
Petit rappel de sécurité (pas de Safeties), petit point pour le ravitaillement (nous ne nous arrêterons pas à Loches comme initialement prévu) et le top départ est lancé sous la baguette, ou plutôt sous le klaxon de notre Road Captain. Chaque moto fait vibrer son moteur à l’unisson dans une mélodie bien agréable et tellement reconnaissable.

Direction le pays de la Brenne et ses étangs.
IMG_6157Après quelques minutes de route, un arrêt impromptu.
La moto de Jean-Christophe fait un caprice. Il décide de rentrer au bercail.
Nous reprenons donc la route à onze.
De nouveau des paysages agréables s’offrent à nos yeux et nos narines hument les délicates effluves du printemps.
Une déviation contrariera les plans de route sans faille de Brigitte (on s’en est même pas aperçu !!!). Résultat : 7 km de bonheur en plus à chevaucher au milieu des vignobles. Le pied !

IMG_6162Dans le village de St Genou, nous sommes accueillis par une drôle de population.
Habillés de jeans, bottes, chemises à carreaux, chapeaux ou encore des robes de nos grands-mères. Plantés sur des piquets, de jolis épouvantails agrémentent les rues du village rappelant aux Génulphiens et autres visiteurs que la fête c’est pour bientôt (fête de l’épouvantail les 13 et 14 juin 2015).

Il nous reste une trentaine de kilomètres avant de mettre pied à terre pour le déjeuner, mais c’est avec une certaine inquiétude que mon pilote regarde l’autonomie de son bolide : NONNN… il va pas me faire le coup de la panne ???!!!

DSC_6412Sur la route des étangs, je découvre des panneaux de circulation qui me sont encore inconnus mais très explicites.
Attention passage de Cistude – comprenez « tortue de Brenne » – ça peut prêter à rire, mais il faut savoir que la tortue ici est reine.
On estime environ à 100 000 individus la population de la Brenne. Ce n’est donc pas un hasard si la tortue Cistude d’Europe a été choisie comme emblème du Parc Naturel Régionale de la Brenne.

IMG_6166Au détour d’un croisement, nous arrivons à l’Auberge de la Gabrière. L’établissement est situé face à un vaste étang où de nombreux couples de cygnes ont l’air d’avoir pris leurs habitudes.
Une grande tablée a été dressée sur la terrasse en vis à vis de l’étang. Le soleil que nous attendions tous, a fait son apparition. Quel beau panorama !

Tiens… ! Mais qui voilà ?!!! …   C’est Jean-Christophe.
Ah Bon… ? Je croyais qu’il était parti…
Eh non !!! Finalement sa moto est revenue à la raison et le revoilà parmi nous pour la suite de nos aventures.

DSC_6407La cuisine c’est pas mon truc, alors ne comptez pas trop sur moi pour vous donner, avec des mots, l’eau à la bouche.
IMG_6169Sachez cependant, qu’il nous a été proposé une cuisine régionale et traditionnelle de qualité avec entrée (lentilles vinaigrées tiède/œuf poché/jambon cru), plat de résistance (veau/grenaille/tomate cuite), assiette de fromage (2 grosses parts bien généreuses, voire trop), dessert (3 boules de glaces avec des fruits frais) et vin de pays. Autant dire que nous avons bien mangé et certain plus que d’autres.
Oh j’allai oublier… l’apéritif… un moment, pour les lambdas que nous sommes, très poétique !
Mains gauche s’il vous plaît !!!
Santé, Bonheur, Amour, Prospérité… vous connaissez la suite !

DSC_642115h00. C’est pas tout, mais il va falloir penser à reprendre la route et surtout à ravitailler les machines. Bernard et Bianca ont étudié la question. Un petit changement de plan s’impose.
Allez, on pose pour la photo de groupe…  « Cheese ! »

Et c’est sous le soleil que nous repartons pour notre périple, direction le Barrage d’Éguzon Enfin, d’abord le Super U, les motos ont soif, surtout la nôtre (petit réservoir).
Ce fut d’après les habitués, un ravitaillement des plus rapides : 4 pompes. Le luxe !!!
Ce ne sera pas toujours le cas…

barrage d'eguzon &divers photos 084Arrivée prévue pour 17h00. Nous sommes dans le timing.
Les paysages sont changeants, viaducs et belles bâtisses se succèdent. Passé le village Le Pont Chrétien – Chabennet, un drôle de spectacle se découvre devant nous.
Des centaines de camions de l’armée française, gisant, abandonnés à leur sort, rangés avec soin dans un champ. Un cimetière ?

DSC_6427Les routes ondulent de plus en plus à l’instar de la Creuse, on pourrait se croire en montagne.
Nous approchons !
Des odeurs de sous-bois chatouillent nos narines.
Nous empruntons « le pont des piles ». Le voilà ! De toute sa hauteur (61m) le barrage se dresse devant nous.
Le barrage d’Éguzon est un barrage hydro-électrique français, exploité par Électricité de France.
Ses travaux ont débutés, à l’initiative de Léon Chagnaud, en 1922 pour s’achever en 1926.
Il a une capacité de 57,2 millions de m3, et est irrigué par le lac Chambon.
À sa construction, il est l’un des plus grands barrages hydro-électriques d’Europe.

DSC_6428Ah ben non… on s’arrête pas ??!!?? Les grilles sont fermées… Bizarre.

En fait, les visites n’ont lieu que les mardis et mercredis. Encore fallait-il le savoir ou… peut-être, faut-il changer les jours de week-end ???

Qu’à cela ne tienne, nous faisons demi-tour vers le belvédère, une vue imprenables sur le lac de Chambon nous attend.
Âmes sensibles… s’abstenir… c’est haut ! Surtout quand on a le vertige…
Après quelques échanges de bons plans avec d’autres randonneurs motorisés et quelques séances photos, il fait soif !!!
IMG_6196Certains sont déshydratés et prêt à tout pour s’abreuver. Alors qu’elle ne fut pas notre déception lorsque nous arrivâmes près de la plage du lac, pensant pouvoir se désaltérer les pieds dans l’eau, que de découvrir le bar de celle-ci fermé !!! Le Choc !!!
Finalement, se sera sur la place d’Éguzon, à la terrasse du seul café de la ville ouvert ; « Le Bienvenue », que nous prendrons nos rafraichissements.

IMG_6203La fatigue commence à se faire sentir.
Direction Argenton-sur-Creuse, à une vingtaine de minutes, pour rejoindre notre hôtel ; « Le Cheval Noir », ancien relais de poste.
Nous aurons quelques difficultés à trouver le parking/garage (aurait-il disparu lui aussi… ?)
Ah !!! Il était caché derrière, à l’abri des regards.
Les motos au repos, nous pouvons prendre possession de nos chambres et nous délasser sous une bonne douche avant de tous nous rejoindre pour diner à 20h30.

IMG_6213Je ne suis toujours pas plus douée pour vous parler gastronomie.
C’était de nouveau des plats régionaux en particulier pour l’entrée ou à la vue de l’assiette, ma première pensée fut : « encore des lentilles !!! ».
Néanmoins, ma première bouchée m’étonna par le raffinement du produit. Le dîner fut gustatif, le personnel très agréable et souriant.

DSC_6475Extinction des feux… Happy Birthday Brigitte
Un événement à ne pas louper.
Cadeaux et Gros bisous.
Bernard est tout fier d’avoir pu jouer l’effet de surprise.

Alors que certain profitent de la fraîcheur nocturne pour prolonger leur discussion, d’autres, la fatigue aidant, prirent congés pour une bonne nuit.

DSC_6487Dimanche, petit-déj. à partir de 7h30, départ prévu 8h30.
Nous revoilà, tous au diapason, pour entamer une nouvelle journée pleine de richesse.
IMG_6271Cap sur le village de Gargilesse-Dampierre, où résida la célèbre écrivain George Sand de 1857 à 1864.
Le petit village pittoresque, classé parmi les plus beaux villages de France, niché dans la verdoyante vallée de La Creuse, a accueilli nombre de peintres séduits par la vision romantique de ses maisons aux toitures pentues, harmonieusement regroupées autour de l’église romane et du château.

DSC_6533Pour nous, se sera quartier libre jusqu’à 10h14. Nous entamons une charmante ballade dans les ruelles à la découverte des jolies demeures, des abords du château et de l’église. Sous le chevet de celle-ci, s’étend une vaste crypte accessible par un bel escalier de pierre. Ses voûtes sont décorées de fresques datées du XIIIe et du XIVe siècle.

Retour à la surface, après un petit café au bar du village, c’est pose pour la photo de famille. Les gars d’un côté, les filles de l’autre.

IMG_6286Il est 10h15, direction l’Intermarché d’Écueillé pour faire le plein de carburant.
Si nous avons connu un ravitaillement des plus rapides hier, il n’en sera rien pour celui-ci.
2 pompes dont une qui a dû avoir peur lors de notre arrivée vrombissante.
Rien ne fonctionne !
Brigitte est obligée de faire déplacer les gérants.
Pour finir, ces derniers mettront les pompes en libre-service et chacun devra à son tour, aller régler en caisse. En plus, il fait froid !
En attendant, nous donnâmes nos encouragements à de jeunes compétiteurs de caisse à savon en pleine répétition.

DSC_6537Tout le monde en selle, le Moulin de Chaudé nous attend. Jean-François et Laurence, nos amis Tourangeaux aussi.
Dans la commune de Chemillé-sur-Indrois, Céline et son mari nous reçoivent à déjeuner. La table est déjà prête, dressée sur la terrasse au bord du lac. Et enfin le soleil apparaît !
Un repas digne des plus grands restaurants nous est servi.
DSC_6549Finesse et originalité se font la part belle.
Surtout ne soyez pas surpris, quelques fleurs garnissent les assiettes mais tout se mange !
Du saumon fumé maison avec des œufs de poissons volant et des germes de poireaux, de la pintade sur un lit de fruits de mer, une tarte au citron revisitée avec son gingembre confit, le tout agrémenté de vins de pays.
DSC_6539Après tout ça, une petite sieste sur la pelouse s’impose mais aurons-nous la force de nous relever ??!
Le charme des lieux est entêtant, les canards le savent !
Céline, notre hôtesse, est à nos petits soins, prête à nous conter l’histoire du moulin et ses projets déco.
Malheureusement, le temps nous est compté et il nous faut prendre congé.
Le coin est magnifique, certains projettent déjà de revenir.

DSC_6559C’est donc à 13 motos, que nous repartons direction Azay-le-Rideau.
Sur la route, la moto de Jean-Christophe nous fit à deux reprises de grosses frayeurs.
Je vous avais bien dit qu’il aurait d’autres problèmes. Encore une histoire de carburateur…
Repars… Repars pas… Ah si, c’est bon !!!
Nous empruntons la « route des châteaux et belles demeures ». Peut-être devrions-nous la rebaptiser « route des dos d’ânes ». Il paraît que c’est la plus belle… mais pas pour mon postérieur.

DSC_6580Quel soulagement lorsque nous arrivons au « Bar de la Plage » de l’Île.
Le temps s’arrête.
Nous pourrions presque nous croire dans un tableau de Sisley, renommé « le pont de l’ile », ou de Monet pour un après « déjeuné sur l’herbe ».
Les discussions vont bon train, mais on sent la fatigue poindre.
Une petite boisson rafraîchissante, un dernier regard sur ce lieu envoutant et déjà nous repartons.
Langeais, St Mars La Pile… la fin de notre périple approche mais notre Road Capt’n a encore une carte à jouer.
IMG_6323Une petite route sur la droite à Cléré Les Pins nous emmène…
Je ne sais pas où… mais
mon assise s’est transformée en trampoline !!!

Il apparaît, caché derrière les arbres, le château de Champchevrier (château de style Renaissance construit au XIVe et XVIIIe siècle) dans toute sa splendeur. Une bâtisse aux pierres blanches ; les façades ont été rénovées en 2013… Tout autour, des douves en eaux.
IMG_6326De chaque côté d’une entrée secondaire, une meute de chien de chasse tricolore ; On pourrait se croire à Cheverny.
La grille du château, majestueuse pièce de ferronnerie, est rehaussée d’une couronne symbolisant le passage d’un roi en ces lieux.
Cela ne coûte rien, certains s’imaginent châtelain, festoyant d’omelettes aux truffes… On a le droit de rêver !!!

IMG_6328Nous laissons la vie de château derrière nous, la réalité nous rattrape. Dernier arrêt à Château-la-Vallière où les petits réservoirs trouveront la force de faire les derniers kilomètres qui les ramèneront à la maison.

Tout le monde se dit au revoir et a très bientôt, car sur la route du retour notre convoi va se disloquer au fur et à mesure des kilomètres restant, mettant ainsi fin à un week-end de découverte et de partage, le tout avec des gens charmants et super sympa dans une ambiance simple et bon enfant.

…Et Pourvu que ça dure !!!

Brigitte Leforestier

 

CR Week-end de l’ascension dans le Périgord du 14 au 17 mai 2015

Je voudrais commencer par remercier Bernard pour la patate chaude qu’il m’a refilée en me passant du beurre dans le dos pour que j’accepte d’écrire ce compte rendu !
Espèce de salopard ! Je t’adore !
Déjà, le simple fait de me mettre au clavier pour rédiger ces quelques lignes me replonge quelques années en arrière, lorsque j’avais la lourde tâche de raconter les sorties Chapter.
Cela me rajeunit de quelques mois de mai, mais l’angoisse de la page blanche me reprend tout à coup ! Comment vais-je m’y prendre ?
À l’époque, j’essayais à chaque fois de trouver, une idée, un fil conducteur qui puisse rendre le récit plus vivant, plus attractif en particulier pour ceux qui n’avaient pas participé à la sortie.
Cette fois-ci, je n’ai pris aucune note, à peine quelques photos et je le déplore car nous avons vécu durant 4 jours tant de bons moments, d’anecdotes, vu tant de beaux endroits,  « goûté » tant de mets qu’Épicure n’aurait pas reniés qu’il va m’être difficile d’être exhaustif et de tout remettre dans le bon ordre !

Je vais donc tenter de vous conter nos aventures pèle mêle au fur et à mesure qu’elles reviennent à ma mémoire encore embrumée.
Pour les photos, c’est Patrick qui s’y est collé comme d’habitude. Avec tout le talent qu’on lui connait, je ne suis pas inquiet, j’espère simplement qu’il me les envoie très vite pour aider ma mémoire !

DSC_5719Tout commença sous la pluie sur le parking de notre lieu de RDV Arnageois où Alain et Babette étaient les premiers arrivés – il faut saluer là la politesse et le savoir vivre des nouveaux membres, déjà un bon point pour eux.

Ils n’avaient pas oublié « eux », le dernier rappel de notre charmante secrétaire précisant : « Rdv 7h30 pleins faits pour départs à 7h 45 ».

C’est donc plutôt vers 8h00 (car tous n’avaient pas lu le mail), alors que le ciel avait décidé de nous épargner, que le convoi s’ébroua.

DSC_5726Martial en tant que Safety Officer en chef imposa sa loi (jeu de mot), épaulé par quatre autres équipages, volontaires désignés d’office !
Nous partîmes 17 motos plus une allemande à quatre pattes pour l’intendance, pilotée par Marie.
Et par un prompt renfort nous nous retrouvâmes 20 à Château-du-Loir où nous retrouvions Jean-luc et Fabienne organisateurs du Trip, puis presque 21, à l’heure du déjeuner, lorsque certains dont, par compassion, je tairais le nom, eurent enfin compris qu’il fallait mettre un peu d’essence dans le réservoir pour que leur monture puisse leur permettre de rester au sein du convoi !
DSC_5757Notre première journée, bien plus qu’une étape de liaison vers le Périgord Noir, fut un régal pour les bikers poètes que nous sommes.
DSC_5743Quel plaisir de traverser la France profonde par son centre, passer de villages en villages, Yzeures-sur-Creuse, Mortemart, Chalus, franchir ses cours d’eau, en serpentant le long de routes intemporelles à la manière de Charles Trenet lorsqu’il chantait « Nationale 7 ».
Le ciel nous avait à l’œil, mais ne versa aucune larmes, il nous épargna. C’est à peine si quelques gouttes vinrent par ci par là, humecter nos visières.
Le temps ne fut pas à la crème solaire ni aux Ray-Ban, néanmoins, suffisamment clément pour savourer la balade sur un ruban aux courbes bien sèches.
DSC_5756C’est vers 19h30 que nous arrivâmes au domaine  « Le Montant » finalement plus humides de l’intérieur sous nos tenues étanches, qu’à l’extérieur.
DSC_5764Il fallut un peu de temps pour que chacun trouve son logis. Ceci fut fait après avoir remis un peu de désordre dans la liste surréaliste de numéros imaginaires des bungalows attribués dans laquelle même la propriétaire ne s’y retrouvait pas. DSC_5782Après moult demi tours pétaradants, au grand déplaisir des voisins, nous nous retrouvâmes sous le Barnum des familles Zavatta et Pinder (Lolo, Fred, Martial et Bruno) qui pour l’occasion nous invitèrent à trinquer tous ensemble au plaisirs de se retrouver ou de se rencontrer. »

« toc, toc, toc, …qui est là ?…. C’est Ilan !…Ilan qui ?…. Ilan faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux !…. »

IMG_3609Ça y était, le délire pouvait commencer… !!!
Les Agapes nocturnes furent raisonnables et consommées sur place à l’auberge du camp dans une ambiance très gay friendly, puisque Nono la blonde emperruquée déclara fougueusement sa flamme à son partenaire de dortoir, le petit  « Martialou » exhibant fièrement son tout dernier bermuda rose en accord parfait avec sa chevelure bleue du meilleur goût.

DSC_5784La météo se déchaîna durant toute la nuit comme si le ciel, n’en pouvant plus de se retenir, relâchait d’un coup toute la pression accumulée durant la journée pour nous avoir épargnés.
Les crépitements incessants des gouttes sur le toit de nos cabanes perturbèrent un peu nos sommeils mais au matin, tout fut oublié lorsque la pluie cessa miraculeusement pour le petit déjeuner puis quelques minutes à peine après que les V-Twins se soient mis en branle.
Jean Luc et Fabienne nous avaient concocté un programme riche et varié pour découvrir cette magnifique région qu’ils ont adopté depuis quelques années et qu’ils connaissent comme leurs poches.
DSC_5831Pour commencer, c’est vers la Roque Gageac que Jean-Luc nous mena.
Le village, niché entre falaise et Dordogne, est classé parmi les Plus Beaux Villages de France.
Le meilleur moyen de l’admirer c’est d’embarquer à bord des fameuses gabarres pour une balade sur la Dordogne. Ces bateaux traditionnels à fond plats, étaient utilisés autrefois pour transporter les marchandises le long de la rivière. Je me contente de ne répéter que ce nous expliqua notre sympathique guide érudite, jeune ingénieur en recherche d’emploi.
DSC_5851Les jeux de lumières, variant sans cesse entre ombre et lumière de ce début journée furent propices aux photos des maisons dorées aux toits de lauze et de tuiles brunes qui se mirent dans la rivière. Le Château de Castelnaud dominant la Dordogne, fut sans aucun doute le point d’orgue de notre croisière. Après une heure de navigation, il fallait respecter le timing et reprendre la route pour rejoindre par les méandres de petites routes campagnardes notre étape du déjeuner.
DSC_5953C’est à Martel dans le Lot que nous posions nos béquilles dans une ruelle au pied de l’estaminet « Au Hazard Baltazard ». Au rez-de-chaussée, nous entrons dans une boutique d’antan « le comptoir des Bouriettes » au désordre savamment entretenu. Sur les étagères abondance de produits du terroir vous invitent à nous mettre aux fourneaux.
DSC_5960Lorsqu’enfin l’eau nous vint à la bouche, c’est à l’étage que nous découvrions la table dressée pour déguster les produits maison : foies gras, cuisses confites dorées à point, foie gras poêlé sans sel (pour le régime de votre serviteur) etc…

Voici le lien pour visionner la vidéo du départ du groupe :
https://youtu.be/gRIVVlyig0g

DSC_6006Nos bikers repus et contents reprirent la route avec un cran en moins à la ceinture, les sacoches empesées de quelques victuailles locales direction  le Gouffre de Padirac. C’est la plus célèbre curiosité géologique de France que nous découvrons ou redécouvrons. Un peu d’exercice pour descendre à plus de 100 m dans les entrailles de la terre puis pour embarquer sur la rivière souterraine et admirer le travail somptueux de découpage de concrétions réalisé par dame nature depuis des millions d’année.

DSC_6019« Mon Amour est parti avec le loup dans les grottes de Rock-Amadour… »
Le rythme rock’n’roll de notre journée ne se relâchait pas, puisque c’est à Rocamadour que nous posons nos V-Twins pour la dernière étape de cette deuxième journée.
Rocamadour, perché comme un nid d’aigle, vaut bien un petit détour et l’effort de monter tout là-haut, rendre une petite visite à notre dame de Rocamadour, la vierge noire.
Après une belle montée d’escaliers très salutaire pour évacuer une partie des excès du déjeuner et une balade dans la rue de la Couronnerie bordée de maisons médiévales, il est temps de repartir vers Sarlat via les causses et Gourdon.
DSC_5830Beaucoup de motos sur place avec le passage du rallye Club 14 créent quelques embouteillages, un peu de confusion au moment du départ, pour une fois en avance sur l’horaire.
Le convoi redémarre sans prendre garde si tous les équipages étaient présents et ce qui devait arriver arriva !
Johnny et Laetitia, alias Guy et Michèle, se retrouvent abandonnés sur le parking lorsqu’ils reviennent à l’heure pour repartir. Amertume et déconvenue pour nos amis !
Heureusement, « l’idole des jeunes » n’est pas restée les deux pieds dans la même « blue sweet shoes » et « seul » il voulait « rester vivant » sans que « les portes du pénitencier » ne se referment « quand revient la nuit ». Il fit appel à ses « souvenir souvenir » et « Gabrielle » « je te promets » que « j’ai l’envie » de rentrer au camping pour écouter « toute la musique que j’aime » et « que ma Harley repose en paix ». Bref, ils retrouvèrent leur chemin !
IMG_3722Tout était bien qui finissait bien puisque tout le monde était rentré au bercail. Après quelques plates excuses les plus sincères tout se termina un fois encore dans la joie et la bonne humeur, d’abord sous le barnum Zavatta Pinder avec combat de Sumo à l’affiche.
Alain et Babette, nous firent alors la surprise de nous offrir pour nous mettre en appétit, s’il en était besoin, apéro, petits fours et canapés au foie gras pour fêter leur entrée au Chapter. Deuxième bon point. L’examen d’entrée est concluant.
La soirée se poursuivit à l’auberge du camp. L’animation fut assurée par notre équipe de clowns attitrés et par un défilé de pin-up aux poitrines très avantageuses, tout à fait naturelles bien sûr.
De quoi faire blêmir Jane Birkin.

DSC_6069Déjà samedi, dernière journée avant d’entamer la route du retour.
Programme beaucoup plus cool avec en point d’orgue une matinée consacrée au marché de Sarlat.
Imaginez un cœur de ville historique où les maisons construites en pierres calcaires ton ocres s’enchevêtrent les unes dans les autre. Des rues pavées comme elles l’étaient au moyen âge, et des camelots dans tous les sens, dans toutes les rues, c’est énorme !
Le marché de Sarlat est une institution qu’il ne fallait pas manquer, c’est pourquoi Jean-Luc tenais beaucoup à nous le faire découvrir.

DSC_6030Toute la bande se dispersa par petits groupes en allant se perdre dans les innombrables ruelles. Dès 10 heures du matin, certains se promenaient déjà en dégustant des figues fourrée au foie gras, un régime sa s’entretient !
D’autres faisaient des provisions à emporter de produits du terroir. Quelle aubaine que Marie soit venue en voiture, elle ne repartirait pas à vide.

DSC_6098Nous reprenons la route vers Domme à une dizaine de kilomètres de Sarlat. Perché sur une falaise vertigineuse Domme nous offre une vue exceptionnelle sur la vallée de la Dordogne et les Plus Beaux Villages voisins de La Roque-Gageac et Beynac-et-Cazenac. Il s’agit d’une bastide aux pierres dorées typique de cette vallée de la Dordogne. Une petite balade à pied quelques photos de groupe avec les couleurs du Chapter et nous repartons sous les yeux ébahis des badauds surpris par l’anachronisme du vacarme de nos machines et la quiétude intemporel du lieu. DSC_6110Midi, l’heure tant attendue par les gourmets de la troupe. Nous ne serons pas déçus. Jean Luc nous a fait une belle surprise en nous réservant une tablée à la ferme auberge Du Maraval.
Situé au cœur du Périgord noir, cet ancien séchoir à tabac restauré a gardé toute son authenticité de même que ces propriétaires, cousin et cousine, périgourdins pur jus qui nous ont gavés de salade périgourdine, de civet de canard et autre tarte aux noix, le tout arrosé de vin de cahors bien corsé.
DSC_6114Un endroit incontournable, authentique, d’où nous sommes ressortis plus que rassasiés mais heureux de ce partage particulièrement convivial.
Les kilos s’accumulent, 1, 2, 3 en trois jours. Au retour du week-end, les balances délivreront leur verdict !
DSC_6126L’après-midi sera consacrée à la visite de deux sites troglodytiques : La Roque Saint Christophe et la Maison forte de Reignac. Au sein même d’une falaise abrupte surplombant la Vézère ces deux sites recèlent à la fois une curiosité naturelle par ces cavités profondes creusées par l’eau durant des millénaires et l’histoire d’une civilisation qui les aménagea au cours des siècles pour y vivre.
Si le premier site attira la curiosité de la majorité, le deuxième vit une partie du groupe préférer s’adonner à une petite sieste digestive dans l’herbe fraiche du bord de rivière.

DSC_6159Nous voici de retour au camp pour notre dernière soirée. Une fois encore le désormais rituel RDV sous le barnum Pinder Zavatta pour apéro et petits fours, restes de la veille, puis soirée de gala à l’auberge du camp. Nos animateurs préférés avaient encore une fois tout prévu façon repas de famille à l’ancienne avec cahiers de chants, petits chapeaux et cotillons.
IMG_3728Les talents se succédèrent avec plus ou moins de bonheur pour pousser la chansonnette, encouragé par Bernard qui nous dévoila ses talents d’harmoniciste, accompagné à la guitare électrique au design futuriste par Manitas de Hita.
Les cœurs s’élevèrent pour entonner les rengaines d’antan. Même si il fut parfois compliqué de trouver l’octave, le plaisir d’être ensemble était évident et la joie dans les cœurs !
Des anecdotes il en y eut à la pelle, je ne peux me souvenir de toutes, en tout cas ce fut un week-end intense et amical comme on les aime depuis déjà bien longtemps au Le Mans Legend Chapter !
Grâce à Jean-Luc et Fabienne, qui ont mis la barre bien haut, j’ai pour ce qui me concerne vécu de merveilleux moments parmi des gens très sympathiques. Merci à notre équipe de clowns (Lolo, Fred, Bruno et Martial) qui avaient préparé discrètement leur affaire bien en amont. Ils nous ont fait partager des moments d’animation d’intense rigolade, quel talent !
Allez, maintenant je peux vous le dire : je ne regrette pas de m’être réinscrit au Le Mans Legend Chapter, ce week-end m’en a convaincu.
Encore bravo !!!

Je passe la main pour le dernier jour, car nous avons été contraint de rentrer au Mans dès dimanche matin.

Philippe Chevalier

**********************

Dimanche matin : départ 10 heures – synonyme de grasse matinée.
Il faut dire que la veille au soir, comme les autres soirs après le repas, c’était de nouveau rendez-vous chez la bande de déjantés pour la dégustation de rhum Papa, Lemoncelo, menthe pastille et autres breuvages qui aident les uns à dormir, et les autres à ronfler. Tout ceci accompagné de la fumée de cigare de notre ami Bernard.
Juste le temps de « décéllophaniser » les motos pour certains, pour d’autres la voiture, voire le mobil-home, ce qui raccourci d’autant la durée de sommeil… Donc, à 10 heures, après avoir remercié le personnel du camping, c’est le départ direction Souillac puis Brive par une route aux courbes généreuses avant l’autoroute jusqu’à Limoges, pour un déjeuner dans un endroit encore atypique où l’on trouve une étable garnie de divers animaux derrière une vitrine à l’entrée du restaurant.
Puis de nouveau l’autoroute jusqu’à Châteauroux. Là, on sent bien que l’on est sur le retour d’un long week-end ! La prudence est de rigueur vu l’intensité du trafic.
Enfin, dernier ravitaillement pour les petits réservoirs à Chateau-du-Loir, où tout le monde se quitte après un week-end bien rempli.

Jean-Luc Duluard

Compte-rendu Sortie « Char à voile » du 25 et 26 avril 2015

DSC_5453

Hello Jolies bikeuses et Crazy bikers,

Hey !!! Ca fait déjà… une paye… que je n’ai pris la plume pour venir vers vous…

Ceci dit, maintenant que ma moto est à peu près à nouveau propre, je peux tenter de prendre mon courage à deux mains et, qui plus est, avec beaucoup de plaisir, essayer de vous faire vivre ou revivre cette sortie.

———

Souvenirs d’un week-end qui s’annonçait… météorologiquement mal… mais qui, à peine fini, nous laisse déjà de très bons souvenirs.

Il faut avouer que depuis le milieu de la semaine dernière, les prévisions météo qui nous étaient annoncées faisaient imaginer aux candidats à cette expédition Normande quelques… saucées… probablement mémorables.

Cependant… malgré leurs inquiétudes et l’heure de rendez-vous, somme toute, matinale aucun des courageux, téméraires engaillardis par un ciel… pas trop gris…, n’était en retard.

12 magnifiques machines, superbement chouchoutées par des propriétaires frustrés par un hiver toujours trop long, réservoirs remplis, ne demandaient qu’à nous prodiguer leurs… « good vibrations ».

Qu’à cela ne tienne…, après quelques embrassades…, un petit briefing sécurité… et quelques photos… le temps était venu d’y aller.

Notre Road Captain du jour, Jean-François, sur son Road King aux couleurs remplaçant à elles seules les rayons de soleil manquant à notre atmosphère… printanière, pris le commandement des opérations.

Direction Alençon… Oups… ! Dans un premier temps…, petites divagations…, petit tour par le centre du Mans… en ce moment en travaux… Mais pas de problèmes… toujours souriants et confiants nous l’excusons bien volontiers !

Étant lui, de Tours…, il eut été plus logique, que pour les premières encablures, un Manceau prenne les choses en main… mais… les Manceaux, le matin… ça réfléchi pas bien…

DSC_5349Grâce à l’intervention de votre serviteur dont les quelques neurones venaient tout juste… de se réveiller… les choses rentrent progressivement dans l’ordre et notre Road Captain Jean-François, GPS dans la tête, se replaça aux avants postes pour un premier petit « run » jusqu’au Normandy…
Un bar, bien sûr…, pour un petit café, sans calva… malgré la région… mais qui, malgré des conditions météo plutôt « sympas », fût le bienvenu…

DSC_5355Nous récupérons, au passage, 4 motos supplémentaires et c’est donc un convoi de 16 magnifiques machines qui reprend la route… après l’intervention rapide du mécano super équipé… Martial… qui ne part jamais en balade sans ses câbles à batteries et qui, pour l’occasion, redonne un surcroît de vigueur au magnifique Road Glide Custom de notre ami Denis…
Allez, direction Caen… et sous le soleil, s’il vous plaît…

Quelques giratoires négociés sans soucis grâce à l’intervention efficace de nos « Safeties » : Martial, Denis et Jacques Paris… nous voilà sur les rocades de Caen, puis longeant l’Orne et enfin… le centre-ville.

Centre-ville, qui comme il se doit, comporte quelques… sens INTERDIT… que bien entendu, certains, dont je tairais le nom… se sont fait le devoir d’emprunter… en ayant, bien sûr, au préalable…, vérifié que la Maréchaussée était bien là pour les congratuler…

DSC_5363Ce fût chose faite…, ce qui permis d’engager très rapidement des discussions avec nos… « amis »… motards habillés en bleu…
Vous pourrez constater, sur les photos prises par notre « photographer » Patrick, que cela nous a tous mis de bonne humeur et que très spontanément, après cette rencontre, nous avons tenu à lever nos verres de… Pommeau… à la santé de ces nouveaux amis…

Ayant bien ripaillé mais respectant l’heure, nous entreprîmes de faire, sous l’incitation de Patrick, une petite visite à la concession Harley locale et à son Chapter… En effet, sa moto était « fort » sale et méritait donc d’être mise en les mains expertes des nettoyeurs de HD Caen… Denis, lui de son côté, se faisait installer une nouvelle batterie… histoire de…

Les filles validant… ma nouvelle trouvaille… à savoir que leur point G se trouve bien à la fin du mot shoppinG.

Et nous autres garçons… consommant quelques breuvages…

Et toujours pas de pluie… c’est-y- pas beau ça… madame…

Bon là, le timing jusqu’alors respecté à la minute près, c’est un peu trouvé, quelque peu malmené… mettant notre Road Captain dans l’obligation de réactualiser son déroulé de programme.

Pas de soucis, l’homme étant d’une sérénité sans égale, c’est toujours avec bon cœur, sourire aux lèvres, qu’il repris le commandement des hostilités… direction… Port-en-Bessin…

Petits villages, petites routes, belles demeures, il ne manquait plus que la pluie pour nous sentir vraiment en Normandie…

Eh bien, professionnel jusqu’au bout, notre Road Captain, là encore, nous a comblé… au-delà de toute espérance…

C’est d’ailleurs totalement inénarrable… et cela restera donc, la propriété de ceux qui l’ont vécu…

DSC_5394Bref…, plus qu’une seule chose à faire… trouver l’hôtel et entamer les démarches correctives qui s’imposent… si vous voyez ce que je veux dire…

Port-en-Bessin… joli port de pêche… et sans jeu de mot SVP.

 

DSC_5395Petite balade…, petit pot…, offert gentiment par notre Secretary Officeuse préférée, Eliane…, secondée par Edith… pour fêter leur anniversaire. Attention à ceux qui ont oublié de lui souhaiter… elle a les noms
Et retour à l’hôtel, pour un deuxième petit coup de Pommeau…, que certains ont bissé… (je suis tenu de tout vous dire)…
Il était temps de passer à une nourriture plus solide… avant pour certains de finir la soirée avec une nourriture plus spirituelle… « The Voice »…

DSC_5412Hey !!! Bien dormi ? Est-ce que le plan d’actions correctives a marché ? Tout est-il sec ?
A priori… seulement en partie… à en croire les options d’habillage et la superposition… de combinaison de pluie…
Allez en route, les petits Canards… Les chars à voile nous attendent…

DSC_5476Mais avant, direction le cimetière militaire américain pour, malheureusement, une visite trop rapide. Je n’en dirais qu’un mot : RESPECT.
Cap enfin vers la destination phare de notre sortie… je vous le rappelle, intitulée : « Sortie Char à voile », c’est-à-dire… Ouistreham.
Accompagnés par une petite bruine normande, la tête certainement pour beaucoup, encore dans ce lieu… prenant que nous venions de quitter, nous fîmes « allegretto » mais aussi « pianissimo » les quelques kilomètres nous séparant de notre destination ludique.

DSC_5490Rien, sauf une petite cabriole, sans conséquence, de Jean-François et Laurence ne vint perturber ce petit run… tout était très calme… la bruine tombait paisiblement…, parfaitement…, verticalement…
Elle non plus n’étant perturbée par… rien… pas même par une légère petite brise… pas même par un léger souffle de vent…
Dois-je vous raconter, la chute ?

qui dit Char à voile dit voile… C’est juste pour ceux qui ne suivent pas…

DSC_5350Heureuses, celles qui avaient choisi l’activité Thalasso… !
Tant pis, on s’en fout…
On s’est bien marré.
On s’est tellement bien marré, qu’on a décidé d’y retourner… et peut-être bien qu’on vous emmènera…
Faudra pas rater ça…

DSC_5497Le week-end commençait à toucher à sa faim… fort heureusement, il nous restait la case restaurant à remplir… et la case « Pommeau » à vider…
Encore… ? et oui encore… !
D’ailleurs, si mes sources sont bonnes, il parait que certains appareils digestifs auraient été quelque peu déréglé par l’ingestion de Pommeau…

Encore un bon moment de partage, avant de reprendre la route du retour.

DSC_5512Combinaisons de pluie ré-enfilées, la moto couleur soleil en tête, le convoi attaque le trajet du retour…
Conditions météo très acceptables, retour sans soucis… encore un super week-end…

Merci le Le Mans Legend Chapter

Jean-Marc.

Sortie « Château de la Belle au Bois Dormant » du 21 et 22 mars 2015

IMG_4715

Des prévisions météorologiques qui nous laissaient entrevoir des conditions de roulage, si ce n’est ensoleillées, au moins acceptables.

IMG_4491Allez en selle et direction La Flèche pour retrouver nos gentils organisateurs, Laurence et Jean-François, autour d’une table pour nous réchauffer le gosier et satisfaire nos papilles d’une délicieuse viennoiserie sous le regard bienveillant de quelques monstres du cinéma des grandes époques.

IMG_4481Notre Road Captain, Jean-François, lève le siège et prend l’organisation en main, direction l’Abbaye de Fontevraud.
La douceur Angevine révèle, tout le long du parcours, son influence sur la végétation qui a pris beaucoup d’avance sur le bocage du Maine. Même la belle bécane de notre Road Captain trouve que sa robe jaune perd de l’éclat à côté des jonquilles qui jalonnent notre itinéraire.

IMG_4497Jean-François, en biker éclairé assisté de son historienne préférée et dévouée à la cause, sur le parking, tel un guide certifié nous explique les origines et l’histoire tourmentée de cette magnifique Abbaye, la plus vaste cité monastique d’Europe, divisée en plusieurs prieurés, sous l’autorité d’une abbesse qui commandait aussi les prêtres… un monastère de lépreux, un de prostituées repenties.

IMG_4505Elle devint également nécropole royale des Plantagenets et les gisants d’Aliénor d’Aquitaine et d’Henri II sont de toute beauté.
Elle fût également une prison sinistre et sévère. Visite du réfectoire, de la salle capitulaire et des cuisines romanes spectaculaires dans leurs dimensions. C’est précisément là que Nadine et Philippe rejoignent le groupe – d’habitude on les retrouve plutôt dans les dortoirs !

IMG_4582Quel plaisir de partager quelques siècles d’histoire et d’apprécier l’architecture des ouvrages.
Ventre affamé n’a plus d’oreilles, il nous fallait presser le pas pour rejoindre le Café de la Paix à Chinon et nous restaurer dans un resto sympa où la cuisine était à la hauteur de ce truculent Rabelais, dont la statue dominait nos bécanes, GARGANTUESQUE, PANTAGRUÉLIQUE, que dis-je ! Rabelaisien…

IMG_4666Un petit run en boucle, balade digestive, nous transporte au château de Montreuil-en-Bellay. Juste le temps de nous dégourdir les jambes. Le temps… le temps de retrouver notre ami Dominique Martin qui nous attendait au pied de Jeanne d’Arc. En armure sur son cheval cabré, elle nous indiquait la voie pour gagner les caves du Moulin à Tan à Cravant-les-Côteaux où Pierre Sourdais nous attendait devant ses foudres…

IMG_4646Un viticulteur passionné par son métier, qui nous a fait visiter les méandres de ses caves, galeries qu’il a lui-même creusées avec quelques bras comme un chemin de croix, un défi personnel… Un parcours ésotérique, un discours abscons, des pensées hermétiques. Quelques bons moments de rigolades sont venus émailler nos déambulations… complexe mais attachant… l’histoire d’une vie… de sa vie…

IMG_4672

 

La phase dégustation nous a rapidement réconcilié avec l’authentique : boire du vin quand on a les pieds qui touchent par terre… c’est mieux et c’est bon !

IMG_4673

Quelques bornes dans le soir tombant pour nous ragaillardir, et nous voilà accueillis et hébergés dans un ancien fief du XVIIème siècle flanqué d’un très beau pigeonnier.

IMG_4687Dîner reposant, après que chacune et chacun ait pris sa douche afin de se laver de l’influence des lourds secrets des caves sur l’esprit du vin ! Après les agapes et pour accompagner leurs songes d’une nuit de biker, certains – je ne citerai personne – se sont tapés une poire bien frappée dans le pays de la poire tapée…

IMG_4719Nuit sans rebondissement, le matelas et le sommier ignorant notre envie de confort, petit déj bien agréable avant de remonter sur nos bécanes. Un convoi de princes charmants tous décidés à rejoindre le château d’Ussé accompagnés de princesses non moins charmantes avec un objectif commun : visiter le château de la Belle au Bois Dormant.

IMG_4760Magnificence et beauté architecturale, édifié au XVème siècle sur les ruines d’une forteresse bâtie en 1004 par un redoutable Viking.
Une balade sur le chemin de ronde et dans les appartements du château nous a permis d’admirer des costumes d’époque dans des mises en scène de la vie de château… Ah la vie de château…

IMG_4804
De l’histoire de la Belle au Bois Dormant qui s’était endormie durant un siècle avant qu’un prince charmant lui donna un doux baiser pour la réveiller, je ne retiendrais que la cause de son endormissement… Il ne faut pas jouer avec la quenouille avant que d’avoir appris à s’en servir !

IMG_4807

Pause déjeuner au Colombien à Vilandry, autour d’une grande table où nous avons partagé quelques spécialités régionales cuisinées avec élégance et finesse – table connue de nos GO. En effet, notre historienne en grâce, Laurence, est originaire et native de la Région.

IMG_4486
Une sortie enchanteresse, comme au temps des rois quand les chevaliers parcouraient les provinces par monts et par vaux. L’esprit demeure encore… la monture porte désormais les couleurs héraldiques orange et noir d’un autre temps.
Merci à nos organisateurs, Jean-François et Laurence, d’avoir réveillé en nous la quête du Graal. Cette sortie mérite bien 3 twins dans le guide « Ride Safe and have Fun ».

Get your Kicks on Chapter Road !

Sortie « Surprise » du 22 février 2015

IMG_4280

Givré, il fallait être givré pour rouler ce dimanche matin et rejoindre les autres givrés (il en existe) sur le parking d’Auchan. Le brouillard givrant, la température négative, le macadam verglaçant en lisière des bois, rien de tout cela n’avait mis un frein aux ardeurs des participants inscrits à cette sortie surprise organisée par les Ladies du Le Mans Legend Chapter.

IMG_4279
RIDE SAFE and HAVE FUN… Roule avec prudence et prends ton pied ! Cette parabole du Biker Harley-Davidson nous invitait à la sagesse et notre Director, après concertation, reportait le Run du matin pour l’après-midi, à Biker givré rien d’impossible !!!!

IMG_4285
La chevauchée des givrés repris la route pour se rendre chez Jean-Marc où Valérie, une des instigatrices de cette sortie, nous attendait pour partager la surprise.
La première surprise fut reçue comme un cadeau de bienveillance… Petit-déjeuner soigné et chaud auprès d’un feu de cheminée… aussi généreux que nos hôtes.

IMG_4300
Dans la série « surprise, surprise », la voilà, mise en scène avec l’arrivée de Patrick… qui débarque avec son ordi et équipement audio… s’installe et explique sa présence parmi nous… Ses santiags aux pieds pour une demie-surprise et l’autre demie s’affichant en boucle à son ceinturon comme un signature : ASCA Dance Country.

IMG_4294Et d’un élan, d’un seul, voilà notre groupe de givrés qui, à défaut de « prendre son pied » à moto, se prenait les deux pieds… dans une initiation à LA COUNTRY DANCE… Un pur moment de plaisir. Danse authentique, rythmée par des coups de talon sur le sol et des sautillements de pas TRIPLE STEP, KICK, COASTER STEP, ROCK STEP, GRAPEVINE STOMP etc…

IMG_4295De la démonstration à l’exécution, il n’y eut qu’un pas… voire deux… voire plusieurs !!!
Nos danseuses étoiles LMLC – Annick, Brigitte, Éliane, Jocelyne et Valérie – montraient une bien belle harmonie entre le rythme et la grâce… Il paraît que la danse, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas… Nos bikers dans le groupe auraient-ils la mémoire trop courte ?!!!

IMG_4320

Après cette séance de COUNTRY DANCE, qui jeta l’ombre sur l’historique série dominicale « VÉRONIQUE ET DAVINA », l’heure de l’apéro sonna, comme sonnent toutes les fins de récré…

 

IMG_4334Déjeuner au Moulin de Neuville sur Sarthe dans un environnement bucolique. Le barrage nous offre ses vocalises de haut débit et les canards improvisent leur tout nouveau répertoire… COIN COIN – COIN COIN.
Ciel bleu, soleil, ambiance tempérée pour un Run sympa dans le bocage local, des conditions beaucoup plus encourageantes qu’à l’aube.

IMG_4325Cette magnifique journée s’est achevée en décoinçant les bulles d’une bonne bouteille que Jean-Luc et Annick souhaitaient partager pour arroser leur nouvelle monture… Ça, c’est fait ! SANTÉ, BONHEUR, AMOUR…

Bises à toutes et à tous !

RIDE Safe & HAVE FUN

Inscription à la sortie au Château de la Belle au Bois dormant (Ussé) du 21 et 22 mars 2015

  • Date : 21 et 22 mars 2015
  • Kilométrage : env. 500 km
  • Départ : 1er RDV (samedi) parking SUPER U d’ARNAGE à 7h45 (plein motos fait) pour un départ à 8h00
    2ème RDV (dimanche) parking CARREFOUR MARKET à LANGEAIS à 10h15
    (plein motos fait) pour un départ à 10h30
  • Prix : 135 € par personne le week-end   /  35 € pour la journée de dimanche seule
  • Organisateur : Jean-François et Laurence DURAND

      MINOLTA DIGITAL CAMERA

  • Descriptif : La visite du château de la belle au bois dormant et des jardins, dessinés par Le Nôtre, sera agréablement complétée par la mise en scène du Conte de la Belle au bois dormant et une très belle exposition de costumes sur le thème de la vie de château. Rêve, réalité, histoire et légende… s’y mêlent. Des aménagements ont été réalisés permettant l’accès aux greniers et au vieux donjon, afin de faire découvrir des souvenirs d’un autre siècle à nos visiteurs. Le château est chauffé, le feu brûle dans les cheminées !
  • PROGRAMME

Samedi 21 mars 2015
Pause café à LA FLÈCHE au café “La Civette”
Fontevraud
En passant par Saumur nous roulerons jusqu’à L’ABBAYE DE FONTEVRAUD pour en faire la visite

Déjeuner à Saumur ou à Chinon Saumur  
Sourdais

L’après-midi, visite des caves de PIERRE SOURDAIS, viticulteur à Cravant les Coteaux

Giraudière

Nous rejoindrons ensuite notre lieu de villégiature à
BEAUMONT EN VÉRON à l’hôtel “La Giraudière” (ancien manoir du 17ème siècle). Nous y dînerons et y passerons la nuit

Dimanche 22 mars 2015
Départ vers 9h30 pour retrouver à LANGEAIS à 10h30 ceux qui nous rejoindrons pour la journée du dimanche
Nous prendrons alors la direction de RIGNY-USSÉ où nous visiterons le château dit de “La Belle au Bois Dormant”
Puis nous nous rendrons à VILLANDRY pour déjeuner au restaurant “Le Colombien”.
L’après-midi, nous longerons la Loire et traverserons de beaux village en profitant des magnifiques points de vue
Candes   Montsoreau   Thoureil
Retour au Mans vers 18h45

  • Responsable des inscriptions Jacky Lebouc
  • Date limite des inscriptions : 7 mars 2015

Voici le flyer :

Inscrivez-vous en ligne en utilisant le formulaire ci-dessous
(paiement par chèque à envoyer à la concession)

**********************************************************************************

Fiche d'inscription à la sortie Château Belle au Bois dormant 21 et 22 mars 2015

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Afin d'éviter le spam, merci de répondre à la question suivante avant d'envoyer le formulaire :

CR Sortie Galette 25 janvier 2015

Chacune, chacun avait pris soin de pianoter sur son portable à la recherche des conditions météo convoitées pour cette première sortie de l’an 2015…

IMG_4083Consulter plusieurs sites pour bien mesurer la pertinence et l’exactitude des informations… pluie se traduisant par sortie galette en voiture… ciel dégagé, température de saison, stigmatisant un sourire de Biker « azurément » motivé… yes ! yes ! yes ! On va enlever la bâche qui a servi de couette à notre rutilante… débrancher la perfusion qui la maintient « ready to start »… Contact et les TWIN Gamelles font leurs vocalises…

IMG_4087Cette première virée, organisée par notre Picsou en chef : Jacky Lebouc, avait pour thème la dégustation de la Galette des rois et Claudette nous avait préparé une table digne d’un maître des banquets du temps où les rois festoyaient.

IMG_4107Et il fallait bien ça pour la horde de Bikers et Ladies après ce Run rafraîchissant que nous avait concocté Jacky en nous faisant visiter son canton par les petites routes de campagne qui n’ont plus de secrets pour lui… Pensez donc, il est premier adjoint de sa commune… les chemins de traverse, il connaît !

IMG_4140Un moment convivial de dégustation, quelques bulles de Champagne ou de Cidre, sans doute pour faire passer les fèves sans irriter l’œsophage !!! Une seule Reine s’est déclarée, remarquez que la couronne lui sied à merveille, Gégé n’a plus qu’à s’incliner et faire la révérence !!!

Allez, soyons sincères… cette sortie était ce pour tirer les rois… ? tirer les reines… ? ou plutôt pour se tirer une bourre entre potes et ladies pour démarrer l’année sur les chapeaux de roues !!!

Merci à toutes et à tous de votre participation ce fut un réel succès pour nos hôtes Claudette et Jacky.

RIDE SAFE and HAVE FUN

IMG_4086

Grande Soirée Américaine            du 13 décembre 2014

DSC_0738

Hello everybody… Jolies bikeuses and crazy bikers…

Bon…, promis, j’arrête avec le franglais… dès 2015 j’attaque sérieusement les cours d’anglais… vous allez voir !

DSC_0791

Maintenant que vous avez tous reçu les photos prises au cours de notre soirée de fin d’année par Patrick (que je remercie très sincèrement), j’aimerais vous adresser un petit mot.

Bernard nous avait bien prévenu… « Ceux qui y seront… ne seront pas déçus. Par contre, ceux qui n’y seront pas… le regretteront ».

Il avait raison !

Cette soirée restera gravée dans nos mémoires… et assurément comme un excellent souvenir.

DSC_0750DSC_0761

Je peux vous dire que les sourires étaient bien au rendez-vous…, quant au spectacle… il était dans toute la salle, sur le podium…, partout…

C’était rien d’autre que génial, géant… nos jolies bikeuses en midinettes des années soixante c’était excellent. Elles étaient tout simplement « Belles, belles, belles comme… le jour…, l’amour… ».

DSC_0800

DSC_0813

 

Quoi vous dire sur les groupes de musique… si ce n’est qu’à plusieurs reprises… plus aucune personne n’était assise… tout le monde était sur la piste de danse…
Et je vous jure… c’est vrai…

DSC_0835DSC_0870 DSC_0899

DSC_0862

 

Alors, vraiment un grand BRAVO aux organisateurs de cette magnifique soirée, notamment à Éliane et Bernard.

 

 

Merci à tous ceux qui sont venus. Cette soirée n’a été réussie que… parce que vous étiez là… chacun avec votre déguisement…

DSC_0732DSC_0748DSC_0767

Encore merci à tous,

Excellentes fêtes de fin d’année !

Il me tarde d’être fin 2015 pour la prochaine…

Bises à toutes et à tous,

Jean-Marc

DSC_0758

CR Sortie à Lohéac du 21 et 22 juin 2014

            Avant de vous raconter cette sortie, une question : Qui donc à bien pu participer à cette balade ? À vous de deviner !!!

Loheac1

            Arnage 07h45, le soleil commence à nous montrer qu’il sera au rendez-vous. Sur le parking du Super U quelques motos sont déjà en place. La journée s’annonce vraiment superbe et les sourires arborés sur tous les visages en sont témoins. Au final, nous sommes 18 motos et 32 personnes.

            A 8h00 précises, comme prévu, c’est le départ… Bon, OK 08h05… ou 10, mais on s’en fiche ! Petite enfilade de routes super sympas et arrêt à CRAON sur le coup de 09h45 pour un petit déjeuner fort bienvenu – petit déj très simple mais au vu du prix, vraiment très convenable.

           Après cette pause, nous enfourchons à nouveau nos engins et c’est reparti direction LOHÉAC où nous déjeunons au restaurant « LA GIBECIÈRE ».

          Nous reprenons un peu de route pour arriver au Manoir de l’automobile où chacun déambule à son rythme dans ce grand musée vraiment passionnant qui contient de véritables trésors.

           La visite terminée, nous nous dirigeons vers la commune de LA GACILLY où le grand chef Jacques nous annonce un temps libre jusqu’à 18h30. Moments dont nous profitons pour déambuler dans les rues de ce petit village super sympathique et dont je n’avais jamais entendu parler. Pourtant, il a l’air très renommé – à juste titre, car vraiment magnifique – et historiquement chargé (comme toutes les communes de cette partie de la Bretagne). N’ayant pas le temps de tout voir, il est sûr que j’y reviendrais (« I’ll be back » comme dit l’autre).

            Après cet après-midi culturel, nous voilà repartis direction CARENTOIR pour rejoindre l’hôtel du Pré Gallo et ses chalets où nous allons passer la nuit. Avant cela, nous prenons un excellent repas dans une ambiance très festive. Le site est vraiment magnifique et, au risque de me répéter, là aussi j’y reviendrais.

            Au terme d’une nuit calme et réparatrice, nous allons prendre vers 8h30 un copieux petit déjeuner au bord de l’étang : tout simplement magique ! Malgré le repas un peu arrosé de la veille au soir, les têtes ne sont pas trop défaites et tout le monde a l’air d’avoir bien récupéré.

            Vers 10 heures, après la rituelle séance photo – elle aussi très joyeuse –, nous repartons direction ROCHEFORT-EN-TERRE. Une fois de plus, nous avons quartier libre et c’est un vrai régal de se balader dans cette merveilleuse petite cité de caractère. Encore un endroit à re-découvrir avec un peu plus de temps.

            Puis c’est le départ pour un long run d’environ 2 km pour rejoindre l’auberge où nous allons nous sustenter. Excellent repas d’ailleurs – très (trop?) copieux – qui amène la plupart d’entre nous à nous allonger une vingtaine de minutes ; ça tombe bien, l’auberge est entourée de prés qui nous tendent les bras. Finalement, vers 15h30, c’est le signal du départ. Et oui toutes les bonnes choses ont une fin !

          Dernier arrêt à Sablé sur Sarthe pour se rafraîchir puis après avoir désaltéré également nos machines, nous nous disons au revoir puisque, au cours du retour, les directions vont diverger. À la prochaine, donc !!!

            Franchement, ce week-end était parfait du début à la fin. On s’est vraiment régalés et le soleil nous a accompagnés tout au long de ce périple.

            Chapeau Lydie et Jacques, c’était géant !

Gilles

CR Vallée du Loir 25 mai 2014

LoirTitre

Dimanche matin 8h45 presque tous les participants sont au rendez-vous sur le parking du Super U d’Arnage.

Quelques uns arrivent ensuite et, à 8 heures, à l’exception d’un couple venant de Vendôme, tous les participants sont présents.

N’étant pas sous pression par rapport au timing, nous décidons d’attendre jusqu’à 8h30 pour donner une chance à nos Vendômois de nous rejoindre. Sur un coup de fil de leur part nous apprenons qu’un problème les empêche de nous rejoindre au Mans, qu’à cela ne tienne nous convenons donc de nous retrouver à Vouvray sur Loir au restaurant où nous avons réservé.

Puis le petit groupe composé de 15 motos se met en route pour rallier La Flèche.

Nous faisons halte place Henri IV à « La Civette » pour une pause café viennoiserie bien appréciés car l’heure est quand même assez matinale et il ne fait pas bien chaud.

Cependant nous avons de la chance car pour l’instant la météo n’est pas mauvaise.

Loir1

Après la pause, c’est le « vrai départ » pour la Vallée du Loir que nous rejoignons en empruntant la D13 et nous rendre au Lude. Nous suivrons encore un peu le Loir et remontrons sur la D305 pour nous rendre à Vaas. Là, nous faisons une halte, juste à temps, pour revêtir nos équipements de pluie qui commence à tomber doucement, et en profiter pour voir le moulin de Rotrou.

Loir2

Peu après traversant Château du Loir et sa nouvelle place pas tout à fait terminée, mais bien plus belle après ces travaux de rénovation, nous nous rendons à Vouvray sur Loir au bar restaurant « Le Pissot » pour un repas entièrement fait maison que tout le monde aura apprécié et au rapport qualité/prix à retenir.

Loir3

Jean Louis, notre concessionnaire préféré, aura la délicatesse de dire un petit mot à l’apéritif pour remercier le « Road Captain » du jour.

Puis nous passons un petit coup de fil au couple Vendômois pour savoir s’il nous rejoint bientôt mais ils sont en fait à Vouvray (au bord de la Loire près de Tours…). La distance étant trop grande, ils n’auront pas la chance de nous rejoindre et rentrerons à Vendôme.

Le ciel profite du moment passé au restaurant pour vider le plus gros de ses nuages et c’est sous un ciel gris et légèrement pluvieux que nous reprenons la route.

Le beau temps n’étant pas vraiment de la partie certains émettent le désir de rentrer sur Le Mans pour en profiter et aller remplir leur devoir électoral. Nous organisons donc d’un commun accord la suite de l’après-midi et la grosse majorité souhaitera tout de même aller jusqu’à Couture sur Loir pour voir « La Possonnière » maison natale de Pierre de Ronsart et joyau des premières constructions de la Renaissance française en cette vallée.

Pour ce faire nous passons auparavant par Port Gauthier puis par Beaumont sur Dème où un couple du Chapter réside guettant notre passage pour nous saluer et après être venu nous dire bonjour à midi au restaurant de Vouvray sur loir.

Après l’arrêt à « La Possonnièr e», un nouveau petit groupe reprendra la route du retour vers Le Mans et ce sont 5 motos qui continueront jusqu’à Vendôme sans avoir manqué l’étape du Lavardin à Montoire la pluie ayant d’ailleurs cessée entre-temps. Elle reprend malheureusement à Vendôme et c’est dans une ville déserte et où les bistrots sont tous fermés que notre ballade prend fin.

En conclusion et de l’avis général : une petite ballade jugée sympa, à vitesse tranquille pour profiter des paysages et nombreux manoirs qui jalonnent cette vallée verdoyante et chargée de l’histoire où le Loir était navigable ; ce qui en fit d’ailleurs ses heures de gloire et de développement. Le tout dans une excellente ambiance de convivialité et de bonne humeur (malgré la pluie) et avec un bon déjeuner pas cher.

Jean François DURAND

CR Sortie à Cabourg 2014

Ride sur Cabourg 12 et 13 avril 2014

La chance est avec nous ce week-end, pas de pluie prévue. Nous nous retrouvons donc, une fois n’est pas coutume, sur le parking du « Super U » à Arnage. Tout le monde est à l’heure. Nous récupérons quelques copains en route et c’est parti.
Vers neuf heures trente, après avoir évité de peu le cercueil (petit bled juste avant Mortrée, drôle de nom quand même !), nous arrivons au Café de la Place à Mortrée. Petit déjeuner très agréable et au soleil : juste le temps de se réchauffer car ça caillait un peu quand même.

Cabourg1
Cabourg2

Puis c’est reparti, direction Saint-Hymer où nous nous arrêtons pour déjeuner à l’auberge du Prieuré. Super sympa et repas excellent dans un cadre magnifique.
Cabourg3

A l’issue de cet excellent repas, nous reprenons la route et après la traversée de quelques très jolis patelins dont Blonville (c’est le seul nom que j’ai retenu) nous arrivons à Cabourg.

Cabourg4

On pose donc les bécanes et on baguenaude dans cette petite ville fort sympathique et agréable puisque le chef nous a donné quartier libre jusqu’à 18h15.

Puis c’est le départ pour Houlgatte (4 km, ça va aller !) où nous faisons halte à l’Auberge des Aulnettes.

Cabourg5

Franchement, là aussi, tout est parfait : patrons super accueillants, dîner impeccable et chambres nickel. Que demander de plus ?

Dimanche matin, après un copieux petit déjeuner, c’est reparti direction le viaduc de la Souleuvre.
Cet ancien Viaduc qui assurait la ligne jusqu’à Caen (et non jusqu’à quand, je vous vois venir) a été en partie démonté et ce qu’il en reste a été transformé en départ de saut à l’élastique, balançoire géante et super tyrolienne.

Les premiers courageux s’élancent à la Tyrolienne.

Cabourg6

Chapeau ! Il fallait quand même oser !!!!

Cabourg7

Puis c’est au tour de notre Jacky. Non, il ne lui met pas la main au c…, c’est juste pour le positionner pour le saut,
bande de vicelards !!!

Cabourg8

Ben oui, il l’a fait aussi !!!

 

 

Ça, c’est avant le départ de la balançoire géante. On s’est bien foutu d’eux pour leur accoutrement, mais n’empêche, c’est les seuls qui ont eu les c… d’y aller. Nous, on est resté en bas !

Cabourg9

Attention au départ !

Cabourg10

 Je préfère ma place à la leur….

Le passage est plus que rapide : 135 km/h en 3,5 s !

Cabourg11Cabourg12Cabourg13
 

 

Fin de parcours, chapeau à nos trois téméraires, Laurence, Jacky et Jacques.

Pour résumer, un super week-end ! Bravo à Isa et Pascal Poisson, nos G.O. de cette sortie.

CR Journée Découverte du Chapter, Dimanche 16 mars 2014

Dès 8 heures, le parking de la concession est envahi d’Harleys. Une trentaine de personnes ont répondu à l’invitation de Jean-Louis et du Comité d’Animation du Le Mans Legend Chapter pour cette journée « Découverte du Chapter ». Une quarantaine de membres sont également présents pour les recevoir.

Découverte1Découverte2

Nous accueillons l’ensemble des participants avec un petit-déjeuner agrémenté de viennoiseries.

Jean- Marc,Découverte3 notre directeur,
souhaite la bienvenue à l’ensemble des personnes et présente les membres du bureau en excusant l’absence de Gilles Étienne notre éditeur.

Il nous parle du rôle du HOG et du Chapter au sein de la concession, puis il énumère sous forme de quizz les sorties passées.

Par exemple : 16 sorties ont été effectuées durant l’année 2013, 160 000 km totalisés par l’ensemble des participants et 600 000 calories ingurgitées… durant ces retrouvailles, entre autres.

À ce jour, nous comptons 102 ADHÉRENTS COUPLES / SOLOS
dont 42 LADIES pour 64 MOTOS

Le Conseil d’Administration du « Le Mans Legend Chapter » est composé de 7 membres :

Jean-Marc : Président
Tonio : Vice-Président, Head Road Captain
Jacky : Trésorier
Éliane : Secrétaire, Webmaster, Ladies of Harley Officer
Bernard : Historien
Gilles : Éditeur, Road Captain
Sans oublier Jean-Louis notre concessionnaire

En outre, sont venus rejoindre le Comité d’Animation :

Jean-Yves, Activities Officer
Fabienne
Jean-Luc, Trésorier Adjoint

N’hésitez pas à consulter le calendrier des sorties ou télécharger le formulaire d’adhésion pour celles et ceux qui désirent nous rejoindre.

SORTIES LE MANS LEGEND CHAPTER

Un coup d’œil dans le rétro depuis le début de l’année :

le 18 janvier, nous avons fêté notre dixième anniversaire à Vendôme au cabaret de Madame Sans Gêne.
Ce fut un gros succès, vous trouverez le compte rendu de cette soirée sur notre site.

Le dimanche 2 février, nous nous sommes réunis pour notre Assemblée Générale afin de proceder à la reconduite du Conseil d’Administration. Nous en avons profité pour nous retrouver autour de crêpes, de galettes et deguster un fabuleux gâteau et trinquer tous ensemble.

Découverte4

Nous avons une réunion mensuelle le 2ème vendredi de chaque mois et terminons pour ceux qui le souhaitent, en s’inscrivant à l’avance auprès du secrétariat, dans un restaurant proche de la concession – chez Jeanine.

Jean-Marc informe les invités des sorties proches à venir :

Cabourg le week-end du 12 et 13 avril
La Vendée le week-end de l’Ascension
Les D-Days (débarquement en Normandie) les 7/8 juin
La grande Parade des Pilotes des 24h du Mans le vendredi 13 juin
American Tours les 4/5/6 juillet

Vous pouvez bien sûr retrouver en detail toutes ces infos et flyers sur notre site afin de vous inscrire si vous souhaitez participer.

Il est 10h30, nous allons nous mettre en route afin de faire notre run de 73 km environ.

Le Road Captain, le Captain Régulateur, les Safeties, les Serres-files se mettent en place afin d’encadrer au mieux le convoi.

Découverte5

Nous sommes 41 membres du chapter, 26 invités, 49 motos et une voiture

Découverte6

Nous nous dirigeons vers le circuit puis les virages de Mulsanne. Nous traversons ensuite les petites villes qui commencent tout juste à se reveiller et nous pouvons observer les gens sortir précipitamment de chez eux pour regarder, emerveillés, les motos passer. Il est vrai qu’avec les sirènes nous ne passons pas inaperçus : une cinquantaine de motos ça fait un « doux bruit » très agréable. Puis nous allons vers Teloché, Saint-Mars, Marigné Laillé, la Forêt de Bercé, Jupilles, Mayet, Écommoy, St-Biez-en-Belin ainsi que Laigné-en-Belin, pour revenir ensuite vers le circuit et s’arrêter finalement au restaurant « LA RÔTISSERIE » qui a ouvert ses portes spécialement pour nous ce dimanche.

Merci à eux !

73 km ont ainsi été parcourus en 1h30 avec un encadrement et une sécurité impeccable.

Châpeau aux Safeties, Road Captain, Captain Régulateur et Serre-files !

Découverte7 Découverte8 Découverte9

Nous avons debuté par un apéro sur la terrasse du restaurant puis un excellent repas nous a été servi en salle.

Un moment très convivial

Découverte10 Découverte11

AmicaLeMans (Fabienne)