CR Sortie La valise à Cheval du 3 mars 2019

COMPTE RENDU SORTIE LA VALISE A CHEVAL

DIMANCHE 03 MARS 2019 BY BERNARD & BIANCA

Retrouver ce CR sous format PDF : CR LA VALISE A CHEVAL

Vous connaissez le LEGEND CHAPTER, désormais, dans notre répertoire de biker, vous noterez le « LEGEND QUART D’HEURE » 

Certains d’entre nous se sont fait attendre mais leur bienveillance à notre égard nous fera taire les noms car avant le déjeuner, ils ont fait amende honorable…une tournée d’apéro… pour se faire pardonner : un canon de bourbon, une légendaire BUDWEISER ou un cocktail maison.

Débriefing de circonstances avant d’enfourcher nos bécanes… votre serviteur CRAZY HORSE et sa BIANCA en GPS éclairé et Road Captain, DAMIEN en serre-file, un trike est plus remarquable et remarqué qu’un gilet jaune en queue de convoi…OF COURSE.

Piqûre de rappel pour la sécurité de notre groupe, la mise en application de la politique sécuritaire et solidaire du convoi « tout le monde s’y retrouve, personne ne se perd »

La route se jalonne de petits cailloux, c’est plus prudent qu’un pavé dans la mare !

Un ciel tourmenté, un temps incertain mais rien ne saurait faire obstacle à nos bikers et bikeuses déterminés à prendre somepleasure on the road again.

« Getyour kicks on Chapter road » traduction « prenez votre pied sur la route du Chapter »

Balade le long et à travers les bois et forêts où la végétation commence à prendre ses habits de printemps, quelques routes sinueuses donnent le tempo à nos montures tel un métronome qui serpente les routes forestières sur une musique décomplexée des Twins sortant d’hibernation…les moteurs respirent, nous aussi.

Après 60 kms en 70 minutes, pause café, chocolat et viennoiseries au bar des sports à Vibraye où nous échangeons quelques mots avec Michel CRUQUET très surpris et heureux de nous rencontrer dans son fief.

 

Dégourdis, réchauffés, et rassasiés, nous reprenons nos bécanes qui commençaient à piailler d’impatience. Encore l’appel de la forêt, et par Lavaré, Le Luart et Tuffé, nous longeons pendant quelques miles la forêt de Bonnétable avant de rejoindre notre lieu de villégiature en LA VALISE A CHEVAL.

70 kms et 80 minutes plus tard, nous sommes chaleureusement accueillis par GARRETT, le maître du ranch, tout droit sorti d’un règlement de compte à O.K. CORALL, avec sa tenue de Cattle boy (garçon de bétail) flanqué de DOC, chanteur guitariste de country music qui accompagnera notre repas dominical sur des répertoires de Johnny CASH, Willie NELSON et bien d’autres références en la matière.

Dès que l’on passe la porte du saloon, on se prend à s’imaginer, à se transporter en 1881 très exactement le 26 octobre dans le saloon de la ville de TOMBSTONE dans l’Arizona avant la fusillade de O.K. CORALL.

L’apéro durera un ¼ d’heure de plus pour effacer le ¼ d’heure de moins du matin…une balle de colt réfrigérante vient enrichir l’éclat doré du bourbon dans le verre que je porte à mes lèvres et les timbales émaillées laissent les effluves d’une Budweiser titiller les papilles des plus assoiffés d’entre nous.

Un repas savoureux aux inspirations culinaires de l’époque vient apaiser les souffrances spasmodiques de nos estomacs de piliers de saloon :

Terrine et saucisson de bison – cobette de maïs – pain de viande ou émincé de poulet – haricots rouges de cowboy – apple pie

Grand moment de dégustation accompagné en musique par le talentueux DOC, avec la participation spontanée et improvisée de KATE, la maîtresse femme de GARRETT pour quelques pas de country

Nous avons traversé l’histoire via les commentaires éclairés sur cette période de l’ouest américain. Quelques objets remarquables trônent de-ci, de-là dans le saloon : du phonographe de Thomas EDISON, appareil destiné à reproduire les sons sur un cylindre, au gramophone utilisant des disques sur plateau.

Quel plaisir d’entendre et d’écouter ce piano mécanique, appelé aussi piano désaccordé et plus communément piano bastringue, ancêtre des jukebox, il s’actionnait en y introduisant des pièces,

d’où l’expression mettre des thunes dans le bastringue 

Ambiance saloon Honkytonk assurée, nous sommes au TEXAS. 

 

Il ne nous manquait que les éperons sur les boots, le colt à la ceinture, une barbe de 3 jours, un stetson sur la tête et nos femmes en mode Calamity Jane pour remonter le temps…mais dehors, la pluie nous invitait à revenir sur terre en essuyant la selle…de nos bécanes d’acier, de fonte et de chrome, le moment était voulu de regagner notre country pour continuer à voyager au pays des Cattle boys.

 

 

Un grand merci à nos hôtes et à vous BIKERS et BIKEUSES d’un jour à la Valise à cheval.

Et si c’était à refaire…Je dis YES car après avoir apprivoisé le Turkey, il nous reste à attraper le Maverick (from POPPINS to CRAZY…)

Rédacteur : Bernard dit CRAZY HORSE